×
 
Saveurs D'afrique 250G Grains
  • Saveurs D'afrique 250G Grains

Saveurs d'Afrique 250G

10833
 (4/5)  - 1 note(s) Evaluez-le
Plongez au cœur de deux origines qui font voyager ! L’origine du café L’histoire du café commence en 850 après J.-C, il s’agit donc de la découverte du berger Khaldi. Celui-ci avait pour habitude de promener ses chèvres dans les champs afin de les nourrir de plantes. Selon la légende Khaldi, les chèvres auraient consommé les cerises de caféiers et ont été agitées. En effet, le café est un stimulant et, à forte consommation, nous nous sentons agités. Ce berger avait pris la décision de rapporter son café aux moines de la ville pour leur raconter sa fameuse découverte. Les moines ont en alors consommés à leur tour afin de rester éveillés et pour faire leurs prières… La naissance du café torréfié, une légende? Les moines, à forte consommation, auraient mangé les cerises de caféiers et recraché les noyaux, qui auraient fini par atteindre le feu. Les grains ayant eu une très bonne odeur au contact de la flamme avaient immédiatement suscité la curiosité de ses moines, et c’est ainsi que le café torréfié fut né… D’accord, mais quelle est l’origine pure de la cerise de café? Nous avons tendance à se tromper, puisqu’il s’agit de l’ Ethiopie ! C’est bien dans ce pays-là que fut le premier plant de café, le Koffea Arabica. Ses feuilles étaient consommées par le biais d’une infusion. Et le Yémen dans toute cette histoire? Les Yémenites auraient pris des plants éthiopiens pour en faire un commerce de café torréfié au Harrar, place marchande. C’est ainsi que s’installe la colonisation de café de pays en pays depuis le Yémen, en passant par leur port d’embarquement, Mocha.  Analyse Notre café pure origine sera accompagné d’une acidité intense et à la fois complexe, tout en étant souligné par une agréable douceur. Corps léger et goût floral en tasse, l’Ethiopie est l’un des cafés les plus fruités au monde. Arômes d’agrumes, floral et chocolat : Nous avons un parfait équilibre en tasse. Ce café sera parfait tant à l’espresso qu’au Slow Coffee. Les producteurs Kényans sont généralement de petits propriétaires (les 2/3 ont en moyenne 300 arbustes et produisent environ 1000-1500 kg de cerises par an; le tiers restant est propriétaire de ce qu’on appelle dans le jargon des "Estates" (domaines) ou micro Estates) qui se regroupent en coopératives. Les coopératives sont en charge de la préparation des cafés, après réception des cerises fraîchement récoltées par les producteurs. Il est important de préciser la singularité du Kenya en termes de préparation des cafés verts. Le Kenya a en effet hérité des Britanniques l’une des méthodes de préparation des plus performantes (au regard de la qualité à la tasse). Ce process, connu comme "lavage Kényan" ou "double lavage", fait partie d’un véritable savoir-faire national. Combiné à des variétés (SL 28, SL34, Batian, Riuru 11) développées pour leur adaptabilité au terroir, cette méthode de préparation a donné au Kenya l’une des places les plus prestigieuses dans l’univers des cafés de spécialité, avec des cafés de qualité depuis déjà de nombreuses années.  
CHF 5,90
Grain/Mouture

Plongez au cœur de deux origines qui font voyager !

L’origine du café

L’histoire du café commence en 850 après J.-C, il s’agit donc de la découverte du berger Khaldi. Celui-ci avait pour habitude de promener ses chèvres dans les champs afin de les nourrir de plantes. Selon la légende Khaldi, les chèvres auraient consommé les cerises de caféiers et ont été agitées. En effet, le café est un stimulant et, à forte consommation, nous nous sentons agités.

Ce berger avait pris la décision de rapporter son café aux moines de la ville pour leur raconter sa fameuse découverte. Les moines ont en alors consommés à leur tour afin de rester éveillés et pour faire leurs prières…

La naissance du café torréfié, une légende? Les moines, à forte consommation, auraient mangé les cerises de caféiers et recraché les noyaux, qui auraient fini par atteindre le feu. Les grains ayant eu une très bonne odeur au contact de la flamme avaient immédiatement suscité la curiosité de ses moines, et c’est ainsi que le café torréfié fut né…

D’accord, mais quelle est l’origine pure de la cerise de café? Nous avons tendance à se tromper, puisqu’il s’agit de l’Ethiopie ! C’est bien dans ce pays-là que fut le premier plant de café, le Koffea Arabica. Ses feuilles étaient consommées par le biais d’une infusion.

Et le Yémen dans toute cette histoire? Les Yémenites auraient pris des plants éthiopiens pour en faire un commerce de café torréfié au Harrar, place marchande. C’est ainsi que s’installe la colonisation de café de pays en pays depuis le Yémen, en passant par leur port d’embarquement, Mocha.

 Analyse

Notre café pure origine sera accompagné d’une acidité intense et à la fois complexe, tout en étant souligné par une agréable douceur. Corps léger et goût floral en tasse, l’Ethiopie est l’un des cafés les plus fruités au monde. Arômes d’agrumes, floral et chocolat : Nous avons un parfait équilibre en tasse. Ce café sera parfait tant à l’espresso qu’au Slow Coffee.

Les producteurs Kényans sont généralement de petits propriétaires (les 2/3 ont en moyenne 300 arbustes et produisent environ 1000-1500 kg de cerises par an; le tiers restant est propriétaire de ce qu’on appelle dans le jargon des "Estates" (domaines) ou micro Estates) qui se regroupent en coopératives.

Les coopératives sont en charge de la préparation des cafés, après réception des cerises fraîchement récoltées par les producteurs. Il est important de préciser la singularité du Kenya en termes de préparation des cafés verts. Le Kenya a en effet hérité des Britanniques l’une des méthodes de préparation des plus performantes (au regard de la qualité à la tasse). Ce process, connu comme "lavage Kényan" ou "double lavage", fait partie d’un véritable savoir-faire national. Combiné à des variétés (SL 28, SL34, Batian, Riuru 11) développées pour leur adaptabilité au terroir, cette méthode de préparation a donné au Kenya l’une des places les plus prestigieuses dans l’univers des cafés de spécialité, avec des cafés de qualité depuis déjà de nombreuses années.

 

Note de dégustation Mélange de vivacité et gourmandise
Caractère Vif
Arômes Cacao, caramel, cerise, agrumes, fruits rouges, saveur salée
Torréfaction Très claire Claire Blonde Ambrée Brune Italienne
Force 4/10
Acidité 3/5
Origine Ethiopie Kenya
Composition 100% Arabica
Traitement Lavé
Conditionnement 250G
Fabriqué en Suisse
Par le  14 Jan. 2021 (Saveurs d'Afrique 250G) :
(4/5

Saveur d'Afrique

Café avec très légère acidité en fin de dégustation. Bel arôme.
Café Longo (grande tasse) pas recommandé, pas assez de corps.

Signaler un abus