Nyeri Kenya 250 gr. Pour Espresso, Pour Slow Coffee - Filtre

12.85 CHF TTC

Choisissez votre mouture

Livrable immédiatement

Vous gagnez 128 points cumulables ou utilisables en un bon de réduction de 0.13 CHF.


Livraison et retour gratuits
Un café fruité accompagné de notes de framboise, de citron et mandarine. Sa texture riche et sa longueur en bouche très intense.
Vif
Citron vert Framboise Mandarine
Blonde Ambrée Brune
4/10
3/5
2015 - 2016
Kenya
District de Nyeri
Station de lavage Ndaroini
Several small producers
1900m-2300m
Volcanique
49 ans
135 hectares
Arabica
SL 34 - SL 28
Rouges
Décembre à Février
Lavé
1 an
AA
10,7%
865 g/l
18/19
Fanny
86.5/100
Coup de cœur : tout le monde l'aime pour ses notes de mandarine et son explosivité aromatique.
De torréfaction "brune", le Kenya Nyeri s'adapte autant aux méthodes douces qu'à une extraction espresso.
Specialty Coffee
250 gr.
Nos cafés du Kenya et tous ces secrets
Café label
Cafés de qualité supérieure concordant à une région de production.
Café Micro-lot
Cafés de très haute qualité issus de terroirs exclusifs et spécifiques sélectionnés pour leurs préparations spécifiques.
Café de terroir
Cafés de grande qualité identifiés pour leurs typicités sélectionnés en direct auprès de petits producteurs.

Ndaroini est située dans le district de Nyeri, à 3km au sud de Karatina dans la région de Nyeri. Plantés sur des sols volcaniques, les caféiers profitent d'une pluviométrie élevée d'environ 1000 mm répartie entre les deux saisons humides.

La station de lavage de Ndaroini a été construite en 1968 et rassemble 1.400 petits agriculteurs. Elle appartient à la Coopérative Gikanda, qui possède également deux autres stations de lavage produisant d'excellents cafés: Gichathaini et Kangocho. La coopérative dispose d'un total de 2.800 membres actifs et atteint une superficie de 135 hectares cultivés.

Dans la région de Nyeri, 80% de la production de café provient de petits exploitants agricoles qui sont généralement organisés en coopératives qui possèdent et gèrent leurs propres stations de lavage. Les agriculteurs y livrent leurs cerises mûres à proximité de leurs villages, où elles sont ensuite dépulpées, fermentées, lavées et séchées au soleil. Les parches une fois sèches sont ensuite déplacées vers une autre usine pour pouvoir être préparées et classées avant d'atteindre les ventes aux enchères hebdomadaires à Nairobi.

Découvrez notre article pour en savoir plus sur le café du Kenya.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.